Le lieu idéal pour discuter des films, séries et animés récents comme plus anciens!
#34114 par Claire
25 sept. 2013, 18:37
Raimaru a écrit :
- ils ont choisi Mariah Carey pour jouer une femme noire au début du film. Je n'ai rien contre elle mais pour un film qui dénonce le racisme, choisir une blanche pour jouer une noire, je trouve ça un peu contradictoire... il y a assez d'actrices noires de talent pour ne pas être obligé d'aller chercher une actrice blanche et de la maquiller.


Ça ne se voit pas mais elle est bien afro-américaine :D


Ah bon? O_O Bon bah au temps pour moi alors :/
#34116 par Claire
25 sept. 2013, 20:05
Ah oui, en effet... En voyant qu'elle était dans le casting j'ai regardé qui est-ce qu'elle jouait, et quand j'ai vu qu'elle jouait la mère du héros (noir) je suis allée vérifier sur Google images quelle tête elle avait... Et comme la plupart des images sont retouchées et qu'elle paraît être de type caucasien, ça m'a induite en erreur et je n'ai pas regardé sa biographie :| Voilà, désolée pour la mauvaise remarque !
#34449 par Claire
26 oct. 2013, 20:17
Gravity: Quelle claque ! Au cinéma et en 3D, c'est vraiment génial (je n'aime pas payer pour la 3D parce que la place est déjà chère mais là ça vaut vraiment le coup). C'est superbe visuellement, l'histoire aussi, les personnages sont bien écrits, les musiques magnifiques, et il paraît que les conditions de l'espace et des astronautes sont bien respectées. Les deux acteurs sont géniaux, ils arrivent à eux deux à faire tenir tout le film. Si vous devez aller voir un film au cinéma c'est celui-ci :)
#34794 par Lewis
14 déc. 2013, 05:42
J'ai pas vraiment aimé Blue Jasmine perso , je trouve que Allen aurait pu étoffé un peut plus l'histoire et les personnages au lieu de tout centré sur Jasmine et ses manières ( combien de fois elle se sert a boire pendant ce film ) , un film qui se regarde assez bien avec des dialogues piquants mais c'est pas mon meilleur souvenir de cet auteur.
#34823 par effer
17 déc. 2013, 17:49
Lewis a écrit :J'ai pas vraiment aimé Blue Jasmine perso , je trouve que Allen aurait pu étoffé un peut plus l'histoire et les personnages au lieu de tout centré sur Jasmine et ses manières ( combien de fois elle se sert a boire pendant ce film ) , un film qui se regarde assez bien avec des dialogues piquants mais c'est pas mon meilleur souvenir de cet auteur.

J'ai beaucoup aimé Blue Jasmine de Woody Allen: je trouve qu'il devient méchant sur la vie:
Spoiler : :
Jasmine est trompée lamentablement par un mari qui de plus est un escroc.
Elle se bourre d'alcool et de pilules
Sa demi-soeur vie avec un homme jaloux de tout
Le dentiste cherche à séduire Jasmine.
Il n'y en a pas un qui rachète l'autre.
C'est un grand film pessimiste; j'en ai pleuré!

Mais c'est bon parfois! :k
#34844 par Claire
23 déc. 2013, 23:04
Le dernier pub avant la fin du monde: absolument pas convaincue, il y a quelques rares passages qui m'ont fait rire mais sinon j'ai trouvé ça très long, ça vaut pas Shaun of the dead ou Hot Fuzz

Oggy et les cafards: visuellement très beau, c'est drôle et vraiment très bien fait au niveau des histoires avec plein de clins d’œil partout. Et ça ne dénature en rien le dessin animé de base :)
#34868 par effer
30 déc. 2013, 16:27
Le Loup de Wall Street de Martin Scorcese
Voici un film où Leonardo Di Caprio parviendrait, par son bagout à vendre père et mère!
Il donne même des courts pour vendre des actions sur "le marché off".
Il est entouré d'une bande d'allumés carburant aux pires substances.
C'est Casino mais dans le milieu des affaires, jouissif et barré, un bon film où Leonardo vous guide dans l'art de l'esbroufe en "banque organisée", à voir! :inno:
#34910 par effer
05 janv. 2014, 15:19
Tel Père, Tel Fils de Kore-Eda Hirokazu



Je suis allée au cinéma voir ce film, c'est un bon film, filmé avec une certaine minutie et lenteur.
Les rôles des enfants sont tenus par de jeunes acteurs toujours naturels.
C'est moins puissant que Nobody Knows, mais un assez bon Kore-Eda quand même, qui se laisse bien voir. Kore-Eda Hirokazu reste un merveilleux directeur d'enfants-acteurs, chose tellement rare qu'elle mérite d'être soulignée.
#34958 par Lewis
12 janv. 2014, 01:50
Do The Right Thing

Image


Réalisateur:Spike Lee
durée:1h55
Genre:Drame/Comédie social
Acteur:Spike Lee , Danny Aiello , John Turturro , Giancarlo Esposito , Samuel.L.Jackson
Origine:USA
Année:1989

Note perso: 8/10

Synopsis:

A Brooklyn, au croisement de deux quartiers, c'est littéralement le jour le plus chaud de l'année. Cette chaleur estivale va bientôt cristalliser les tensions raciales entre noirs et blancs.

Un excellent film qui envoie American history x au tapis voila ce que pourrait être Do the right thing ( bon ok je viens de voir le film a chaud j'exagère peut être : ) , je connait pas vraiment Spike Lee a part le film Inside Man et pour plusieurs controverses avec ses paroles pro noirs . Je doit avoué que j'ai été surpris de voir une mise en scène aussi cru et pleine de poésie a la fois , dès les premières images le film est assez comics avec sa panoplie de personnages tous plus atypiques et attachant les uns que les autres ( d'ailleurs tout les acteurs sont vraiment bon " mention spéciale" à Danny Aiello vraiment puissant dans son rôle ) Puis peut à peut les préjugés raciaux prennent place dans les dialogues , dans les échanges et la haine arrivent a vitesse grand V pour peut de chose , et même si la communauté noir fait évidemment partie intégrante du film , Spike Lee nous parle a tous sans joué le donneur de leçon .. Do the right thing c'est un film qui fait du bien autant au cinéma qu'a l’intellect , je vous le recommande ( en V.O bien sur )
#35000 par effer
19 janv. 2014, 17:36
J'ai vu ce matin PHILOMENA film de Stephen FREAS qui raconte l'histoire vrai d'une femme qui a un enfant hors mariage.
Confiée à des religieuses (voir Magdalena Sisters), elle travaille à la buanderie et voit son fils adopté par des américains fortunés.
Elle s'engage à la recherche de son enfant avec un journaliste cynique et athé.
Film à la fois émouvant et plein d'humour, je vous le recommande.


http://www.allocine.fr/video/player_gen ... 13656.html
#35052 par Raimaru
23 janv. 2014, 21:02
J'ai enchainé les bons films classiques ces derniers temps. Et c'est allé crescendo.

Mon Nom est personne : Je sais pas à quel point Sergio Leone a été impliqué là-dedans (scénariste ? Producteur ? Co-réalisateur ? je trouve tout et n'importe quoi en terme d'info), mais en tout cas, c'est un film qui met sacrément la patate parce que ça pousse les codes du western spaghetti au maximum. On m'avait dit que Terrence Hill était un acteur moyen, qui jouait dans des western de seconde zone, mais là, il brille vraiment. Son personnage est très chaleureux et porte tout le fun du film.

Le Bon, la Brute et le Truand : J'ai une très bon opinion de ce film au final, grâce à la "danse de la mort" (mais j'avoue que j'en attendais un peu plus, vu comment on me l'a vendu). Il faut savoir que j'ai vu tous les autres films de Sergio Leone avant. Et quand même, quel bonhomme. Il a a pas arrêté d'inventer des codes stylistiques, et il finit sa carrière en apothéose avec Il était une fois en Amérique qui est de loin mon film préféré.

Voyage au bout de l'enfer : je m'attendais pas à aimer autant ce film. C'est vraiment poignant de bout en bout, et les scènes de roulette russe qui symbolisent le film, incarnent vraiment le côté anxiogène de la guerre, et qu'elle peut prendre n'importe quelle vie, de manière aléatoire.

Apocalypse Now : Sans aucun problème, le film le plus "dur" que j'ai jamais vu. Pas visuellement, mais dans les mots. Quand le personnage de Marlon Brando raconte pourquoi il est devenu comme ça, c'est vraiment terrible. Et là où c'est intelligent, c'est qu'on l'apprend dans la troisième heure de film (version dite "redux"), le passage le plus mystique, sachant que les deux heures précédentes nous y préparent lentement et violemment avec une traversée guerrière insupportable. J'ai l'impression d'avoir vraiment entraperçu le malheur des soldats du vietnam (et des autres conflits en général).

Scarface : un film que j'ai beaucoup aimé pour Al Pacino, parce que je suis fan de l'acteur. Il surjoue totalement mais ce n'est pas pour autant qu'il joue mal. Il est explosif. Après, pour le propos du film, il est intéressant, mais quand on voit que Coppola en a parlé dix ans auparavant avec ô combien plus de finesse, on se dit que De Palma a un peu de retard.
#35056 par jojo81
24 janv. 2014, 12:39
On m'avait dit que Terrence Hill était un acteur moyen, qui jouait dans des western de seconde zone, mais là, il brille vraiment. Son personnage est très chaleureux et porte tout le fun du film.

Qui a dit ça ? Histoire que j'aille lui péter les genoux

Voyage au bout de l'enfer : je m'attendais pas à aimer autant ce film. C'est vraiment poignant de bout en bout, et les scènes de roulette russe qui symbolisent le film, incarnent vraiment le côté anxiogène de la guerre, et qu'elle peut prendre n'importe quelle vie, de manière aléatoire.

A la lecture de ton tweet, j'avais compris que tu avais détesté le film :bouh:
#35058 par Drucci
24 janv. 2014, 14:43
Apocalypse Now c'est LE film pour lequel j'ai bien du mal à comprendre les éloges et le statut d'oeuvre "culte"... Je pourrais reprendre ton avis Raimaru en disant au contraire que le film est beaucoup trop long, beaucoup trop convenu, et que le "twist" final a rien de vraiment surprenant ou marquant.
#35059 par Raimaru
24 janv. 2014, 16:03
Drucci a écrit :Apocalypse Now c'est LE film pour lequel j'ai bien du mal à comprendre les éloges et le statut d'oeuvre "culte"... Je pourrais reprendre ton avis Raimaru en disant au contraire que le film est beaucoup trop long, beaucoup trop convenu, et que le "twist" final a rien de vraiment surprenant ou marquant.


Y'a pas de twist. Tout s'inscrit dans une logique. La philosophie du film est puissante.

Quand le personnage de Marlon Brando dit :

Spoiler : :
qu'il a vu tellement d'horreurs, que pour les supporter, il est obligé de les faire lui-même,


c'est foutrement dur, et ça pousse la réflexion sur l'horreur humaine au plus haut point. À quoi bon vivre quand on est confronté à tout ça ?

Tu vois, on dit que Orange Mécanique est un chef d’œuvre nihiliste. Et ben moi, c'est Kubrick que je trouve méga-méga-chiant dans sa réalisation, à tel point que ça m'a flingué tout intérêt pour le propos du film. Et honnêtement, après vu Voyage au Bout de l'enfer, je me suis dit "bon, je vais probablement pas autant accrocher à Apocalypse Now, c'est trop le même genre de film et j'ai eu mon compte d'émotion". Je me suis quand même pris un punch dans la figure.


A la lecture de ton tweet, j'avais compris que tu avais détesté le film :bouh:


C'est vrai qu'il pouvait porter à confusion :bouh:
Mais en fait, c'était pour dire que c'est un énième film de Robert de Niro qui fait partie de mes films préférés (Il était une fois en Amérique, Taxi Driver, Le Parrain II, Brazil pour ne citer qu'eux). Alors quand je vois le pitch des films de sa carrière post-90's, je pleure un peu...
#35061 par Raimaru
24 janv. 2014, 16:38
C'est vrai que je l'ai vu d'une traite. Si on est pas d'humeur et qu'on commence à le regarder en plusieurs fois, on perd toute cette montée en puissance dont je parlais. Tu l'as regardé comment Drucci ? T'as vu la version "redux" (en gros, director's cut) ?
#35064 par Lewis
24 janv. 2014, 21:26
Apocalypse Now est un classique du cinéma,Coppola met les ricains devant leur responsabilité dans cette guerre et la raconte très bien de par son expérience propre , il faut voir aussi "Platoon" d'Oliver Stone qui à travers le personnage de Charlie Sheen retrace sa propre vision de cette guerre a laquelle il a participé en tant que soldat .
#35065 par Drucci
24 janv. 2014, 22:22
Maerlyn a écrit :Apocalypse Now c'est un trip. Si t'es à fond dedans, c'est un chef d’œuvre, si tu prends un peu de recul, ça peut vite se casser la gueule.


J'étais dedans dès le début mais j'ai décroché progressivement justement. Après, il faut dire que j'en avais entendu tellement de bien que j'étais forcément déçu.

Raimaru a écrit :C'est vrai que je l'ai vu d'une traite. Si on est pas d'humeur et qu'on commence à le regarder en plusieurs fois, on perd toute cette montée en puissance dont je parlais. Tu l'as regardé comment Drucci ? T'as vu la version "redux" (en gros, director's cut) ?


D'une traite aussi, le mode de visionnage est pas en cause! Et c'était la Director's cut.

Lewis a écrit :Apocalypse Now est un classique du cinéma,Coppola met les ricains devant leur responsabilité dans cette guerre et la raconte très bien de par son expérience propre , il faut voir aussi "Platoon" d'Oliver Stone qui à travers le personnage de Charlie Sheen retrace sa propre vision de cette guerre a laquelle il a participé en tant que soldat .


Je pense surtout que le statut "culte" du film tient en grande partie à son impact historique effectivement et à son côté "dénonciation" atypique à l'époque.

Taxi Driver n'a pas grand chose à voir avec Apocalypse Now mais dans le genre "film culte" j'avais vraiment pas été déçu, la folie du personnage et la violence prennent aux tripes!
  • 1
  • 53
  • 54
  • 55
  • 56
  • 57