Le lieu idéal pour discuter des films, séries et animés récents comme plus anciens!
#35071 par effer
25 janv. 2014, 18:42
Je suis d'accord avec toi Drucci
Apocalypse Now Redux est un must du cinéma de guerre, il contient en plus toutes les scènes qui apparaissent dans le générique final de la version présentée au Festival De Cannes et qui avaient été coupés.
Ce serait dommage de ne pas voir
-la fin de la remonté du Mekong,
-la Plantation des Français
-La confrontation finale entre Martin Sheen et Marlon Brando et le dialogue final entre ces deux hommes.
Marlon Brando est géant! 8-)
#35072 par effer
25 janv. 2014, 18:48
J'aime beaucoup Taxi Driver de et avec Martin Scorcese
L errance et la transformation de Robert De Niro est hallucinante!
Elle en a inspiré d'autres (La Haine).
Et la fin est un choc qui marque à jamais! 8-)
Si ce n'est pas culte alors quel film l'est? :merci:
#35077 par Lewis
26 janv. 2014, 05:17
Le Vent se lève
風立ちぬ


Image

Auteur : Hayao Miyazaki
Réalisateur : Hayao Miyazaki
Studio d'animation : Ghibli
Genre : Biopic,Drame
Durée : 2 heures
Manga : Non
Épisodes : Non


Synopsis


Inspiré par le fameux concepteur d’avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d’une importante entreprise d’ingénierie en 1927. Son génie l’impose rapidement comme l’un des plus grands ingénieurs du monde.
Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l’épidémie de tuberculose et l’entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l’amour avec Nahoko et l’amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l’aviation dans une ère nouvelle
.

Avis

C'est le 4 éme film de Miyazaki que je vois ( la première fois au cinéma ) et si je doit faire part de mon sentiment a la fin de ce film je dirait que c'est un très bon Miyazaki mais qui souffre de quelques défauts . Tout d'abord il faut savoir que pour les japonais le "Zéro" avion de guerre de la seconde guerre mondial est le meilleur de tous , cette avion est une légende à lui tout seul et les récits d'attaques Kamikaze font partie de la culture populaire ( les attaques Kamikaze n'ayant rien a voir avec des attaques terroristes c'est quelques chose qui irrite les Japonais que de faire cette comparaison ) , Miyazaki lui même grand amoureux de l'aviation nous propose un conte entre rêves et réalité en nous montrant jusqu'ou la passion d'un homme peut allez , quitte a servir une cause qui ne lui tient pas à cœur. Le film est très beau surtout dans les moments de rêves du personnage ou les couleurs change du tout au tout , l'animation est d'une grand qualité les moindres détaille sont soignée a l’extrême , la scène du tremblement de terre finira de vous convaincre si ce n'est pas déjà fait , la ou j'ai été le plus surpris c'est sans aucun doute sur la forme du film en lui même , jusque la je croyait que Miyazaki ne faisait que des films empreints d'une féerie agrémenté d'un message écolo avec des petites bébêtes en tout genre mais dans Le Vent se lève ce n'est plus le cas , le film s'adresse a un publique plus mature , il est plus adulte dans la façon de traité l'histoire et les personnages notamment le héros et sa femme atteinte de la tuberculose ( comme la mère de Miyazaki ) qui sombre peut à peut vers une mort certaine et inévitable mais qui reste digne et belle pour que son marie puisse accomplir son dessein sans encombre , la est un tournant dans l'histoire car la première partie du film n'a pas la même saveur que la seconde , pendant la première heure je me suis demandé devant quel genre de film j’étais, car la féerie n'est pas aussi poussé que dans les autres films que j'ai pu voir , c'est assez longuet par moment . Dans la seconde partie donc la dernière heure j'ai vraiment senti la patte Miyazaki avec une émotion qui nous explose au visage ,les différentes scènes entre le personnage principal et se femme sont vraiment très émouvante , le cœur se serre tellement c'est beau et humain ) cette partie remonte le niveau du film un peut en demi teinte au début et achève ce beau voyage au pays des rêves,de l'amour,et surtout de la passion de l'aviation !

8,5/10
#35080 par effer
26 janv. 2014, 09:44
J'ai l'intention de le voir Kaze Tachinu ! :)
J'y suis allé, c'était superbe! 8-)

Je suis allée voir ce matin Le Vent Se Lève (Kaze Tachinu) de Miyazaki Hayao et j'ai beaucoup aimé.
C'est un film magnifique qui comporte des scènes de vol et de rêve hallucinante, quand Horikoshi Jiro rêve à cet avion qu'il veut voir voler et qu'il veut lui aussi contribuer à changer le visage de l'aviation, comme Caproni.
Caproni apparaît dans les rêves de Jiro, il veut lancer des avions civils après la boucherie de 14-18.
Jiro ne peut voler car il est myope, il devient ingénieur, mais se compromet dans la construction d'un avion de guerre, le mythique "Zero".
Le Japon et l'Allemagne réarment.
Mais ce n'est pas "La Montagne Magique" de Thomas Mann comme le dit Castorp, un allemand pacifiste
Nahoko Satomi se meurt de la tuberculose.

Voici un lien vers un beau dossier consacré au film:


http://www.buta-connection.net/films/kaze_personnages.php

Allez le voir. :imp:
#35086 par Raimaru
26 janv. 2014, 19:04


Vu et adoré ! Un film à la fois drôle et intelligent, ou plutôt drôle par l'intelligence. On est en présence d'une vraie bande de connards qui va toujours plus loin dans le vice et c'est ça qui déclenche continuellement le rire : ils ne savent pas s'arrêter de faire des conneries. Des fois, ça n'emmerde qu'eux. D'autre fois, c'est totalement immoral vis-à-vis des "petites gens" sur lesquels ils se font du fric, en seconde lecture du film. Quand on pense que c'est un biopic...
#35097 par Lewis
27 janv. 2014, 15:23
L'Armée des 12 singes de Terry Gilliam

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=29757.html

Image

Nous sommes en l'an 2035. Les quelques milliers d'habitants qui restent sur notre planète sont contraints de vivre sous terre. La surface du globe est devenue inhabitable à la suite d'un virus ayant décimé 99% de la population. Les survivants mettent tous leurs espoirs dans un voyage à travers le temps pour découvrir les causes de la catastrophe et la prévenir. C'est James Cole, hanté depuis des années par une image incompréhensible, qui est désigné pour cette mission.

J'avais trouvé le film moyen la première fois que je l'ai vu a vrai dire je dormais a moitié ,j'avais pas tout capté , mais hier soir j'étais bien concentré et franchement mon avis change du tout au tout , la prestation de Brad Pitt est juste excellente et celle de Bruce Willis aussi , le film est bien construit avec un petit budget pour un film de ce genre , ca m'a fait pensé au film de Duncan Jones que j'avais vu avant "Source Code" avec l'histoire de la boucle temporelle , c'est bien écrit , bien filmé , le gros point fort du film c'est qu'il s'appréhende comme un sorte de puzzle dans lequel on à une vision privilégiée ce qui le rend prenant pendant ses 2 heures et j'aime beaucoup la multi interprétation du final.

8/10

edit:oui j'ai corrigée :fish: will-willis ca me trouble a chaque fois . La Jetée m'intéresse beaucoup franchement je vais essayé de le regarder.
Dernière édition par Lewis le 27 janv. 2014, 16:02, édité 1 fois.
#35098 par Raimaru
27 janv. 2014, 15:50
Oui, excellent film. Terry Gilliam est balèze en science fiction. Brazil est un de mes films préférés.

C'est intéressant de regarder La Jetée, qui n'est ni plus ni moins que le court-métrage français à l'origine de L'Armée des 12 singes. Terry Gilliam avait été très impressionné par le travail de Chris Marker et a décidé d'en faire un remake version large.

a prestation de Brad Pitt est juste excellente et celle de Will Smith aussi ,


Tu voulais dire Bruce Willis non ;)
#35099 par effer
27 janv. 2014, 16:59
J'aime beaucoup égalementL'Armée des 12 singes de Terry Gilliams :D
J'ai aussi vu La jetée de Chris Marker mais je ne m'en souviens plus beaucoup. :)
#35147 par Lewis
03 févr. 2014, 22:49
12 Years a Slave

Réalisateur:Steve McQueen
Acteurs:Chiwetel Ejiofor,Michael Fassbender,Benedict Cumberbatch,Paul Dano
Genre:Drame
Nationalité:USA
Durée:2 h 10
Sortie:22 Janvier 2014

Image

Synopsis:Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession.Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave.
Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité.
Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien et cette rencontre va changer sa vie…

Avis:Avis:Je suis assez déçue par rapport a ce que j'attendais du film , tout les ingrédients faisant la force du cinéma de Mc Queen sont la mais j'ai ressenti une gêne , comme si il avait réaliser son film pour plaire a un public plus large que celui qui pouvait voir Hunger qui reste son meilleur film a mon sens , certes la mise en scène est bonne et les acteurs juste fabuleux de A a Z ( l'acteur principale et Fassbender juste énorme ) mais le film me parait plus gentillet que ce qu'il aurait pu être , dans Hunger les longs plan séquences rendent l'atmosphère pesante et les scènes du film mettent a mal la dignité humaine mais toujours avec intelligence entre 2 scènes de dialogues a forte connotations politique , dans 12 years tout est en place mais j'ai pas été aussi toucher que dans Hunger , j'ai l'impression d'avoir vu du sous Mc Queen c'est dommage parce que le film aurait pu me mettre les tripes a l'air , mais en sortant de la salle je n'était pas dégoûter et révolter j'était surtout en train me demander ce que j'allais manger après ... Ce film reste a voir parce qu'il est très bien fait mais il aurait pu mettre une claque qu'il ne met pas

7/10 un bon film très beau mais pas un chef d'oeuvre ni un grand film pour moi

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------LE LOUP DE WALL STREET

Image

Le loup de wall street se consomme comme un bon rail de coke c'est la seul phrase que je trouve pour décrire ce que je ressent en pensant au film , je le dit tout de suite pour moi ce n'est ni un grand film ni un chef d'œuvre encore moins un des meilleurs Scorsese , c'est un bon film assez fou sur la forme mais pas assez fouiller sur le fond ce qui le rend longuet et très répétitif . Sex , drogues , et dollar compose 2 grosse heure du film mais parfois les scènes assez drôle comme celle du Club House ou celle de la tempête en mer se révèle inutile dans le film , comme si Scorsese se disait " j'en ai pas fait assez je vais en remettre un coup ", c'est dommage parce que le film aurait pu se construire sur le style d'un empire en déclin comme sais si bien le faire Scorsese mais non il reste un simple témoignage de l'opulence et de la corruption des gens de la finance qui jusqu'en 2008 on fait de la merde sans en assumer les conséquences . La 1 ère demi heure et le dernier quart d'heure sont pour moi les points forts du film malheureusement la construction de ce dernier fait que l'intensité du début n'est pas respecter et que l'impact de la fin n'est pas ce qu'il aurait pu être . Les acteurs sont franchement bon dans leur intégralité même les seconds rôles sont drôle a plusieurs reprise ( Dicaprio et Hill vraiment étonnant ) c'est la aussi un point fort de l'œuvre . On voit que Scorsese a pris du plaisir a faire le film et que ses acteurs ont pu se lâcher mais il en oublie un peut le scénario car même tirer d'un livre il aurait pu y apporter une véritable trame comme celle du début d'enquête avec le FBI .... Un bon film mais qui ne m'a pas marquer et qui manque de la véritable touche du réalisateur

7/10 je prendrait plaisir a le revoir car je saurait a quoi m'attendre .
#35169 par effer
08 févr. 2014, 21:50
Je n'ai pas trop aimé American Bluff de David O Russell, j'ai trouvé ce film trop long.
Même l'arnaque menée par le F.B.I. pour faire arrêter Polito qui voulait réouvrir Atlantic City aux jeux est complexe et se mêle à des affaires de coeur.
On voit repasser tous les vieux affranchis de la Maffia, près à soudoyer quelques députés véreux pour donner la nationalité Américaine à un faux cheik arabe.
Grace à l'habileté de l'escroc Irving Rosenfeld et à sa femme, quelques députés corrompus vont être arrêtés, mais les maffieux s'en sortent quand même, ils connaissent tous les rouages de ces jeux.

J'ai préféré, de loin Le Loup de Wall Street, de Martin scorcese fascinant, bien expliqué, un vrai rail de C***!
8-)
#35172 par Claire
09 févr. 2014, 21:28
Le vent se lève: Il n'y a pas à dire, il est vraiment très beau. Je crois qu'il y a deux ou trois trucs qui m'ont un peu gênée mais ça n'enlève rien à la qualité du film. Par exemple la scène où Jiro et Naoko annoncent leur amour, je l'ai trouvée plutôt comique dans le sens où tout se passe très rapidement (ils décident de se marier d'une minute à l'autre), alors que c'était peut-être censé être une scène d'amour plus "solennelle" (d'ailleurs pas mal de gens ont rit dans la salle). La scène du tremblement de terre est vraiment bien faite, elle tranche totalement avec la rencontre entre les deux héros et le travail du son est remarquable. La fin est bien amenée, et je l'ai trouvée d'autant plus triste que c'était le dernier film de Miyazaki senior...
#35187 par effer
16 févr. 2014, 15:25
Je suis allée voir, ce matin Twelves years a slave ( 12 ans esclave) deSteve Mac Queen.
C'est un film âpre et fort qui raconte l'enlèvement d'un homme libre par des hommes du Sud, qui le revendent ensuite à un grand propriétaire exploitant le coton.
Mais Solomon Northup qui vient de New York, qui est instruit ( il sais lire, écrire et est un violoniste de grand talent) cherche bien sur à se sauver, ou à écrire en secret pour prouver son bon droit.

Steve Mac Queen sait comment montrer la déchéance de cet homme, ses compromissions pour survivre et conserver sa dignité.

On souffre avec lui sous les coups de fouets qui déchirent les corps.
Mais les esclavagistes croient en leur bon droit, même en distribuant force enseignements religieux à leur "nègres", même quand ils couchent avec des jeunes filles mineures.
Ca attise la jalousie de leur femme et des esclaves.
Le film est tourné en plans serrés, on voit peu le grand fleuve, le Mississippi qui transportait les récoltes de coton.
Tout le film cherche à donner le sentiment d'enfermement,
un beau film plein de force qui montre la traite des esclaves avec une grande précision.

Ce film est inspiré par une histoire vrai.
Bien sur Lewis Hunger reste le meilleur film de Steve Mac Queen que j'ai vu à ce jour.
Mais celui là capte très bien les méthodes d'avilissement qu'employaient les esclavagistes.
Le film est particulièrement bien filmé donnant un sentiment d'étouffement; on ne voit que partiellement ces grandes maisons de propriétaires,
on ne voit que des plans serrés sur les champs de coton,
on ne voit quasiment jamais le grand Mississippi, ce fleuve qui transportait toutes les récoltes, véritable artère du Sud.
Un film à voir quand même.
:D
#35210 par effer
23 févr. 2014, 14:23
Je suis allée voir un petit film amusant LA GRANDE AVENTURE LEGO de Phil Lord et Chris Miller, je voulais me distraire avec ce petit film foutraques , vif et pleins de références amusantes.
Ce n'est pas le chef d'oeuvre de l'année, mais ça rince bien la tête. :) ;)
#35247 par effer
02 mars 2014, 15:00
The Grand Budapest Hôtel de Wes Anderson ; le film du matin:

Le film retrace les aventures burlesques, hilarantes de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Mustafa, son allié le plus fidèle.

C'est un film picaresque se déroulant entre les deux guerres et marqué par l'instabilité de cette période de la Mittel 'Europa.

Gustave H tantôt brillant à l'hôtel faisant la morale au personnel, à son Lobby boy "Zero" et couchant avec de vieilles rombières riches, cherchant l'héritage, ainsi qu'un tableau "l'Homme à la Pomme",
tantôt se sauvant devant l'avancé des troupes d'un parti ou d'un autre.
Voilà un film difficilement racontable mais bien joué, et tourné ou montrant d'exceptionnels décors
Inspiré de Stephan Zweig égaré au pays des Pieds Nickelés!
Lien vers les critiques de la presse, un film bien joué et à voir!

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-207825/critiques/presse/
:imp:
#35256 par Lewis
04 mars 2014, 22:31
The Dark Knight Rises

Je l'ai revu en V.O cette fois et ma première impression s'est améliorer évidemment ! la voix de Bane notamment est beaucoup plus tordu et flippante que la vf qui était dégueulasse on peut le dire :p , le film est bien pendant 1h30 mais la dernier heure tout redevient banal comme si on mattait un simple divertissement Marvel avec les bons et les méchants et la jolie fin ... La dernier heure casse le film je trouve c'est trop rapide , trop singulier , un peut beauf , dommage

6,5/10
#35269 par Lewis
06 mars 2014, 17:36
THE GRAND BUDAPEST HOTEL

Image


Wes Anderson
avec : beaucoup de monde . :imp:

Premier film de Wes Anderson que je vois , je doit dire que c'est une bonne surprise , le film possède une force visuelle vraiment rare avec des couleurs magnifique et un coté Kitsch très amusant qui donne un second degré a l’œuvre malheureusement je n'ai pas trouvé le film drôle ou vraiment intéressent , les acteurs sont tous très bon surtout Revolori qui a une tête assez spéciale qui le rend attachant mais à part la performance des acteurs , le scénario pas très développer ( et ne cherchant pas a l’être pour ne pas encombré visiblement) ne m'a pas emballé , j'ai souri quelques fois mais jamais de rire pourtant sur certaine situation on s'attend a voir une chute drôle dans les répliques ou dans l'action mais ça n'arrive pas vraiment , le film s'en remet encore a ses acteurs pour assurée le "show" et c'est la son point faible selon moi , je ne sais pas ce que cherche a faire Anderson dans sa filmo mais je m'attendait a une sorte de second Tim Burton , apparemment ce n'est pas le cas , The Grand Budapest reste un film original et burlesque qui m'a fait pensé a ceux de Chaplin ou Keaton , ne reste plus qu'a apporté une vrai touche humoristique.. :hello:


7/10
#35990 par effer
09 nov. 2014, 13:57
"Magic in the Moonlight" de Woody Allen:
avec Colin Firth, Emma Stone et Simon Mac Burney.
Dans les années 20, un anglais bon teint et pédant présente un numéro sur scène sous le déguisement d'un chinois: Wei Ling Soo.

Dans le décors enchanteur ( superbement filmé) de la Côte d'Azur (French Riviera), il rencontre une jeune, belle médium et spirite.
En bon cartésien il veut immédiatement la confondre car il pense qu'il y a une supercherie.
Beaucoup croient en elle dont son ami d'enfance et un bellâtre qui lui joue la sérénade et l'invite partout.

Tombera-t-il ou non sous le charme de la belle?
Un film léger de Woody Allen, mais superbement filmé, à voir quand même pour les acteur et la qualité de la réalisation. :)
  • 1
  • 53
  • 54
  • 55
  • 56
  • 57