Le lieu idéal pour discuter des films, séries et animés récents comme plus anciens!
#36834 par Sigurico
22 févr. 2016, 11:50
Tiens, il y a des amateurs de Dofus/Wakfu dans les parages ? Personnellement, même si je n'y joue plus depuis un certain temps, l'univers du jeu m'a charmé et marqué à jamais.

Ainsi, je suis allé voir Dofus, livre I : Julith l'autre jour avec ma chérie d'amooouuur. D'ailleurs, nous étions seuls dans la salle, agréable, mais un peu triste pour le film, à l'image de son faible succès...

Et j'ai senti la passion et la sincérité émaner de cette création. La qualité de l'animation et du dessin est juste excellente. L'univers, des plus magnifiques et enchanteurs, comprend nombreuses inspirations et références à la fantasy ainsi qu'au manga, mais possède cependant sa propre identité. Le scénario, les personnages et les thématiques restent assez classiques, néanmoins, le manichéisme est évité, et l'histoire captive. L'humour n'est finalement pas trop lourd, bien que manquant souvent de subtilité. Du côté des voix et de la musique, c'est très juste. Quant aux combats, j'ai regretté le manque de tactique, de travail en équipe ou encore de chorégraphie. Le meilleur demeure le premier, qui envoie tout de même du bois en bonne et due forme. Petite mention aussi pour le changement de style à l'occasion des rétrospectives, qui donne une ambiance particulière avec un rendu différent et tout aussi joli.

Bref, j'ai passé un superbe moment. J'attends avec hâte la sortie en DVD/Blu-ray, et je souhaite qu'un livre II soit possible. (Puis un livre III. Hihihi.)
#37288 par Drucci
05 oct. 2017, 22:43
Blade Runner 2049 et je m'en remets pas, dingue de réaliser une suite aussi magistrale... même si j'ai eu peur, pendant un certain temps, que ça parte sur une très mauvaise base :

Spoiler : "attention, énormes spoilers" :
J'aurais trouvé ça plus que gros de faire de K le fils de Deckard, du coup j'étais rassuré d'apprendre (tardivement) que c'était une fausse piste. De la même façon, j'ai mis un peu de temps à entrer dans le film, la première partie est un peu longue et repose trop à un moment donné sur une succession de scènes identiques (K trouve un indice, il va rencontrer quelqu'un, se pose une nouvelle question, repart rencontrer quelqu'un, etc.)

Mais pour tout le reste... la performance d'Harrison Ford est dingue et très émouvante malgré la brièveté de ses apparitions, la scène avec Rachael aussi, Gosling est génial dans son registre, Ana de Armas et Sylvia Hoeks portent en grande partie le film, le concept d'hologramme/solitude/série de malheurs qui arrivent à K est super bien vue et rendent son destin final encore plus émouvant à mes yeux que celui de Roy Batty. Et visuellement c'est juste magnifique et parfait à chaque plan, notamment la scène d'amour en hologramme.

Seul autre bémol : la BO que j'ai trouvé très en dessous de Vangelis, avec cette succession de synthé "boum boum" assez agressifs mais peut-être que mon deuxième visionnage me fera revoir ça.
#37291 par Wang Tianjun
06 oct. 2017, 06:39
Pas mieux. J'avais déjà été scotché par Arrival/Premier Contact fin 2016. C'était le 1er Villeneuve que je voyais, et j'ai adoré son questionnement sur la SF et l'application qu'il avait mise pour traiter tout ça intelligemment.

Donc j'avais de très grosses attentes sur Blade Runner 2049. Pour Villeneuve lui-même, parce que Blade Runner en soi, j'en suis pas spécialement fan. Toute la préproduction me faisait saliver d'avance (à part quelques visuels avec Harrison Ford en mode "qu'est-ce que je fous là ?").

J'ai fini de me hyper avec les trois courts-métrages précédant la sortie du film, dont celui de Shinichiro Watanabe qui est juste.... wow.

Pour ceux qui l'auraient pas vu :


Pour le film en lui-même, ben j'ai été complètement sonné. Je le suis encore un peu, et j'ai pas encore eu le temps de prendre du recul dessus, faute à bcp de taf'. Mais je te rejoins sur l'ensemble de tes points Dru'

Je vais juster citer un de mes collègues lyonnais, critique de profession, qui a pour moi tout résumé en une phrase :
"Villeneuve ne cherche pas à refaire Blade Runner, mais à faire son Blade Runner. "
#37292 par Drucci
06 oct. 2017, 09:32
Wang Tianjun a écrit :Pas mieux. J'avais déjà été scotché par Arrival/Premier Contact fin 2016. C'était le 1er Villeneuve que je voyais, et j'ai adoré son questionnement sur la SF et l'application qu'il avait mise pour traiter tout ça intelligemment.


De Villeneuve, je n'ai vu que Prisoners et Incendies mais j'ai adoré les deux. Ça fait un moment que je dois regarder Premier Contact, mais apparemment il divise énormément (soit les gens adorent, soit ils détestent, comme 2049, cela dit). Il y a beaucoup de "jump scare" ou pas ? C'est un peu ce qui me bloque :inno:

Wang Tianjun a écrit :Donc j'avais de très grosses attentes sur Blade Runner 2049. Pour Villeneuve lui-même, parce que Blade Runner en soi, j'en suis pas spécialement fan. Toute la préproduction me faisait saliver d'avance (à part quelques visuels avec Harrison Ford en mode "qu'est-ce que je fous là ?").


Spoiler : "gros spoilers bis" :
C'est sans doute le rôle le plus atypique de sa carrière, il est à la fois indispensable au film et en même temps très peu présent, avec quasiment pas de dialogue mais des scènes super émouvantes où tout se joue sur ses expressions de visage. Je m'interroge encore sur la symbolique du chien par contre, peut-être que c'est juste un clin d'œil à l'importance des animaux dans le livre et partiellement dans le premier film.


Wang Tianjun a écrit :Je vais juster citer un de mes collègues lyonnais, critique de profession, qui a pour moi tout résumé en une phrase :
"Villeneuve ne cherche pas à refaire Blade Runner, mais à faire son Blade Runner. "


Ouaip et il fallait oser, ce que Villeneuve a pu faire grâce à son statut jusqu'ici quasi-intouchable à Hollywood, donc tant mieux.
#37295 par Wang Tianjun
06 oct. 2017, 11:44
Drucci a écrit :
Wang Tianjun a écrit :Ça fait un moment que je dois regarder Premier Contact, mais apparemment il divise énormément (soit les gens adorent, soit ils détestent, comme 2049, cela dit). Il y a beaucoup de "jump scare" ou pas ? C'est un peu ce qui me bloque :inno:


Euh.... absolument aucun. Je ne sais pas avec quoi tu confonds, mais ce n'est absolument pas un film d'horreur ^^"
C'est un film en mode hard science sur ce que pourrait être la communication avec des aliens, dans l'orientation linguistique du terme. L'héroïne est une linguiste engagée pour décrypter leur langage et engager de premiers échanges. Le film repose essentiellement là-dessus (d'où les longueurs et l'absence d'enjeux si tu rentres pas dans le trip, mais si t'y es, c'est un bonheur) tout en brassant une vaste thématique sur les limites de l'humain, son rapport à l'Univers et au Temps.

Si tu as aimé BR 2049, je pense que tu vas surkiffer Premier Contact ;) (même s'il y a pas Harrison Ford dedans :p )

#37296 par Drucci
06 oct. 2017, 12:00
C'est bien à ce film que je pensais, mais la BA en mode "ombres qui se collent à des miroirs" et musique d'ambiance m'ont fait reculer juste avant que je me lance.

(Cela étant, j'ai pas dépassé le premier épisode de Stranger Things non plus à cause du même argument donc on part de loin :fear: )
#37297 par Drucci
08 oct. 2017, 11:31
Vu Premier contact dans la foulée du coup : c'est toujours aussi bien filmé, la BO prend immédiatement (normal, avec le même morceau que Shutter Island) et le concept est bien exploité. Après, je suis loin d'avoir pris une claque, je m'attendais à quelque chose de différent et peut-être de plus ambitieux, mais le rebondissement central est bien observé.
#37301 par Raimaru
10 oct. 2017, 20:52
J'étais pressé de voir le film pour rejoindre votre conversation, c'est chose faite.

Wow, quel film. Denis Villeneuve a bon sur toute la ligne : il a effectivement fait SON Blade Runner et c'est important de le souligner, c'est un film qui a son style, sa patte et ses qualités intrinsèques. Malgré tout il fait intelligemment écho au premier film. Je pensais qu'il était vain de faire une suite à Blade Runner, j'étais plein de réticences, mais Villeneuve est un réalisateur qui a une vraie vision, et ça fait plaisir de voir les studios faire confiance à un tel prodige. De nos jours, c'est rare.

Ses trois grandes qualités sont, je pense :

- l'univers du film, déjà présent dans le 1er Blade Runner donc, mais étendu et magnifié dans la manière dont il est étourdissant. Le plan du début du film où K rentre à Los Angeles dans sa voiture et où on a un plan étendu dans la ville, plongée dans l'obscurité est incroyable. Je lis le Rockyrama HS sur Blade Runner et c'est intéressant de voir que Villeneuve a tourné pour 2049 des scènes que Scott voulait faire pour l'original mais qui au final sont passées à la trappe.
- la photographie, qui va de pair et qui est juste hallucinante. Si un atbook du film sort, je le prends direct.
- la prestation des acteurs qui est dingue. Ford oui (ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu jouer de manière aussi poignante... voire jamais ?!) - Ryan Gosling, parfait, son jeu monolithique (dont je n'ai jamais trouvé que c'était un défaut le concernant, juste un style) lui sert à merveille ici - et surtout Carla Juri qui joue Stelline, le seul personnage qui a un tempérament rayonnant, elle m'a beaucoup touchée. Même Dave Bautista m'a convaincu, et j'avais un gros préjugé sur lui. Bon Jared Leto, heureusement qu'il est transparent, je l'apprécie toujours pas. Même si son allure est glaçante à souhait, mais mettons que c'est plus imputable à l'atmosphère du film qu'à son jeu.

Sur ce, j'avais entamé Sicario (mis en pause parce que j'étais pas dans le mood, c'est très glacial aussi comme film), je vais le finir. Me manquera plus que Incendies à voir, mais pour l'instant mon classement Villeneuve est le suivant : 1. BR2049, 2. Enemy, 3. Prisoners, 4. Premier contact (seul film de la sélection que je n'ai pas vraiment aimé... Le cheminement du twist ne m'a pas du tout convaincu et m'a flingué le film).
#37305 par Drucci
11 oct. 2017, 11:47
Raimaru a écrit :Bon Jared Leto, heureusement qu'il est transparent, je l'apprécie toujours pas. Même si son allure est glaçante à souhait, mais mettons que c'est plus imputable à l'atmosphère du film qu'à son jeu.


Niander Wallace est sans doute le personnage le moins convaincant effectivement, celui qui force un peu trop "le trait" dans sa manière de... parler... très... lente et ses discours. Mais j'aime bien le look atypique du personnage, son handicap et le mystère qui l'entoure malgré tout.
#37307 par Raimaru
11 oct. 2017, 17:19
D'ailleurs, le concernant :

Spoiler : :
Ses yeux étranges, outre sa manière de montrer sa cécité, ne ressemble-t-ils pas à des yeux rouges de réplicants ? Ça m'évoque vraiment ça. C'est ce genre de pistes non résolues qui m'amènent à penser que la production pourrait envisager de faire d'autres suites.


EDIT : mon 2019e message, c'est pas beau ? 8-)
#37309 par Drucci
12 oct. 2017, 09:01
Raimaru a écrit :EDIT : mon 2019e message, c'est pas beau ? 8-)


Coïncidence ? Je ne pense pas :bouh:

Concernant Wallace, le court-métrage officiel en dit un peu plus sur le personnage, ainsi que la chronologie établie par le site dédié "Road to Blade Runner 2049". Perso, je le vois vraiment comme un homme d'affaires humain, dans la droite lignée de Tyrell.

  • 1
  • 53
  • 54
  • 55
  • 56
  • 57