Tout ce qui touche aux BD, manga, comics, manhwa, livres...
#21181 par jojo81
20 mars 2011, 18:19
Aizen, il est invincible, il n'a jamais peur, il défie tous les shinigamis, il règne sur les hollows. Pourquoi est-il si fort ? => aucun détail. T'admets et pis c'est tout. Pourquoi il défie tous la Soul Society ? => je sais pas, j'ai pas bien compris et ça ne sera jamais clair. Ce qui compte, c'est qu'il soit vilain pour qu'Ichigo lui poutre la face.

Heureusement que son design rattrape le coup alors :D
Si Shen Gongbao n'avait pas la mentalité telle qu'elle est décrite dans Hôshin, on pourrait aisément en faire un personnage totalement ridicule. le fait est qu'il a un caractère excellent, et que vu son apparence ridicule, ça rajoute un peu de charisme (mais ça ne fait qu'en rajouter).

Bah moi il me fait penser à un perso tiré de FF9 donc j'ai tout de suite accroché. Le design d'un personnage fait partie intégrante du style de l'auteur. Après certain mangaka comme Urasawa arrivent à donner du charisme un personnage en apparence banale. Mais c'est tout autre chose.
Pas lu en pas envie de lire :D

Et tu fais bien ^^
#21184 par Raimaru
20 mars 2011, 18:41
Heureusement que son design rattrape le coup alors :D


Et encore, il est minimaliste. Aizen a juste une espèce de froideur et ses habits blanc immaculés qui renforcent la peur qu'il est censé représenter. Je préfère même le design de Kuroro de HxH sur ce point (comme quoi, on y arrive :D ).

Sinon, voilà pour moi un dessin qui entre parfaitement dans le cadre de son contexte :

Spoiler : :
Image


Cette image m'inspire la peur. La pose, les fleurs qui font couronnes mortuaires, le regard démoniaque et les teintes plongent dans l'angoisse. Et pour un manga d'horreur, what else ?
Le style de Fujisaki ne fait pas l'unanimité, mais pour autant, il y a de la maitrise derrière.
#21187 par Gclems
20 mars 2011, 18:56
Raimaru a écrit :il faut qu'on m'explique le rapport entre un style de dessin et le charisme des personnages.

D'après moi, la base même du charisme d'un personnage de bande dessinée c'est le style de dessin de l'auteur. C'est pas comme au cinéma où l'acteur peut avoir un charisme naturel qui fait qu'on ne voit plus que lui à l'écran, en bd bien évidemment il doit avoir une (vraie) gueule, mais y'a aussi les dialogues et surtout la mise en scène qui jouent. Et la mise en scène dépend du style de l'auteur :)


J'ai pas le tome de HxH sous la main, mais je pense voir l'image dont tu parles, puisqu'elle m'avait paru bizarre à moi aussi. On a l'impression qu'elle n'a rien à faire là. On peut pas critiquer un dessinateur sur un dessin, et c'est vraiment la seule case qui m'ait gêné dans ma lecture, du coup je continue à penser que les dessins de HxH sont cools 8-)

Raimaru a écrit :
Spoiler : :
Image

Ça justement, je trouve ça relativement moche et ça m'inspire tout ce que tu veux mais certainement pas de la peur. Si c'est un manga d'horreur, ça m'étonnerai que j'y soit sensible. C'est peut être une question de références aussi, on ne réagit pas de la même façon face à ce qu'on voit parce qu'on a d'autres habitudes.
Et pis elle a de grands yeux... De grands yeux roses en plus.
#21204 par mycea
20 mars 2011, 20:45
jojo81 a écrit :Moi cette image m'inspire autre chose que de la peur...
Spoiler : :
Image
Tu me fais quoi pour 20 euros ?


Ah bon, quoi, du dégoût ? c'est carrément moche ça pour le coup.

Sinon je n'ai pas vraiment le temps de présenter mon opinion ce soir, je repasserai !
#21428 par mycea
26 mars 2011, 20:40
Me voici enfin sur ce sujet. Tout d'abord, je crois que l'on s'égare quelque peu tout simplement parce que la question aurait gagné à être circonscrite. "C'est quoi pour vous un beau dessin", certes, mais la réponse ne sera pas la même selon qu'on attendra une aquarelle, une huile,.... ou une BD !

Oui, ça a l'air d'aller de soi, mais en fait pas du tout. Je m'explique. Le dessin en Bd s'inscrit dans un ensemble qui est la page (ou plutôt la double page, comme Benoît Peeters le dit bien) et ne saurait en être extrait sans être dénaturé. Certains auteurs excellent en dessin BD et sont nuls en oeuvres "uniques", et inversement. C'est ainsi, ce sont deux arts radicalement différents. En effet, la Bd tient davantage du cinéma alors que la peinture... c'est la peinture.

Ce préambule étant posé, qu'est qu'un bon dessin de Bd pour moi ?
Il me semble qu'un des éléments essentiels qui fonde un bon dessin est le mouvement. Un dessin qui bouge que l'on voit danser, remuer, etc, est à coup sûr un bon dessin.

A ce niveau, Pedrosa est un exemple d'école :
Spoiler : :
Image


On voit bien ici que la notion de mouvement ne va pas sans un savant découpage et la variation des plans (américain, moyen, gros plan,...) et des cadrages (plongée, contre-plongée,...)
S'il y a présence de mouvement et que le découpage est bon, on a affaire à du très bon, cela que le dessin soit "joli" ou pas.

Bien sûr d'autres éléments viennent s'ajouter : la précision des expressions, des yeux notamment, est fondamentale. Mais pour avoir cette précision, nul n'est besoin d'un dessin réaliste. Un trait suffit et l'efficacité est de mise. A voir que la précision de l'expression ne se limite pas au visage : le corps entier doit y contribuer, sans quoi c'est raté. mais là on revient sur l'idée de mouvement. Le corps doit être souple, et on doit le sentir. S'il ne l'est pas, ça doit faire sens. Trondheim excelle à ce petit jeu :

Spoiler : :
Image


J'ai évoqué l'idée de la joliesse du dessin, et ça, ça me paraît fondamental. Un dessin n'a pas besoin d'être "joli" (c'est-à-dire d'être une jolie illustration, propre, qu'on peut afficher, avec une jolie pépette à la clef par exemple) pour être efficace. En en Bd l'efficacité prime car c'est une histoire que l'on raconte.
Bien sûr, le débat peut ici aisément rebondir car le mot "joli" est des plus subjectif.

Voilà, je pense avoir dressé les principaux critères qui dictent mes orientations. Que le dessin soit réaliste ou caricatural, que le trait soit précis ou tremblé m'importe peu; ça change ma relation à l'oeuvre, mais ça ne provoque pas en moi de jugement préconçu. Ce qui va me faire refermer aussitôt une Bd, c'est un mauvais découpage, l'absence de mouvements ou des personnages inexpressifs.
#21435 par Raimaru
27 mars 2011, 08:31
Me voici enfin sur ce sujet. Tout d'abord, je crois que l'on s'égare quelque peu tout simplement parce que la question aurait gagné à être circonscrite. "C'est quoi pour vous un beau dessin", certes, mais la réponse ne sera pas la même selon qu'on attendra une aquarelle, une huile,.... ou une BD !


J'ai préféré limiter le sujet, car entre la BD et les "autres" dessins (peintures, esquisses uniques...) il y a un monde, et dans ce cas, on pourrait partir dans tous les sens. La grande différence comme tu l'as soulignée, c'est qu'il y a une mise en page dans une BD (et en plus il y a un aspect commercial qui ne se limite au marché de l'art, mais au grand public).

J'ai évoqué l'idée de la joliesse du dessin, et ça, ça me paraît fondamental. Un dessin n'a pas besoin d'être "joli" (c'est-à-dire d'être une jolie illustration, propre, qu'on peut afficher, avec une jolie pépette à la clef par exemple) pour être efficace. En en Bd l'efficacité prime car c'est une histoire que l'on raconte.
Bien sûr, le débat peut ici aisément rebondir car le mot "joli" est des plus subjectif.


On est d'accord sur le dernier point. J'ajouterai que le dessin peut toutefois apporter une dimension supplémentaire à la BD s'il est très original, au delà du questionnement sur le découpage dynamique.

Fujisaki est le dessinateur qui a le plus diviser d'après ce que j'ai pu lire sur les forums depuis que je m'intéresse à ses mangas. Mais dans Hôshin, il fournit des designs très flamboyants pour ses personnages, pour un manga de fantaisie, c'est idéal; et pour Shi Ki, il joue sur les contrastes noir et blanc pour renforcer l'atmosphère effrayante (et en plus, de ce que j'ai vu, le découpage est efficace).

Ce qui va me faire refermer aussitôt une Bd, c'est un mauvais découpage, l'absence de mouvements ou des personnages inexpressifs.


Il y en a un qui ne va pas être content, mais tu penses à quelque chose comme ça ?
Spoiler : :
Image


Je ne suis pas un expert en comics, mais du peu que j'ai vu des comics actuels, le problème est souvent le même : découpage bancal (le passage de la case 1 à la case 2 est complètement foiré niveau mouvement) et surtout la répétition informatisée de la même case plusieurs fois gèle l'animation et l'expression du personnage, pour un effet plus "propre" mais au combien plus froid.
#21448 par Gclems
27 mars 2011, 10:04
Exactement.
La plupart des comics fait dans la branlette graphique : des dessins détaillés mais une mise en scène saccadée et qui privilégie la technique (de dessin) à la clarté et à la fluidité.
#21450 par mycea
27 mars 2011, 10:15
Raimaru a écrit :Il y en a un qui ne va pas être content, mais tu penses à quelque chose comme ça ?
Spoiler : :
Image

Voilà... c'est sûr que ça n'a rien d'un découpage exceptionnel.

Raimaru a écrit :J'ai préféré limiter le sujet, car entre la BD et les "autres" dessins


En fait, si j'ai fait cette précision, c'est parce que dans les commentaires précédents le dessin n'était pas commenté dans la page mais intrinsèquement. Ce qui équivaut à la confusion susdite.

Raimaru a écrit :On est d'accord sur le dernier point. J'ajouterai que le dessin peut toutefois apporter une dimension supplémentaire à la BD s'il est très original, au delà du questionnement sur le découpage dynamique.

Bien entendu. Mais j'ai constaté que l'originalité allait souvent de pair avec tous ces autres éléments réunis (découpage dynamique + mouvement, souplesse des corps et expressivité), clefs d'un dessin réussi.

Bon je me suis gardée d'évoquer les dessins "mal dessinés" car pour beaucoup c'est mal dessiné quand ce n'est pas de la jolie illustration. En fait cela est central et je me dois d'y revenir. Pour moi quelque chose de mal dessiné, ce serait
-soit un dessin ostensiblement maladroit ET dont la maladresse ne sert visiblement pas le récit. (Car il y a des dessins volontairement maladroits ou disproportionnés.)

Bon... j'ai pas trouvé d'exemple et pourtant j'en trouve régulièrement.

-soit un dessin quelconque absolument dépourvu d'originalité, reproduction d'un modèle commercial galvaudé>> attention, le réinvestissement de ce type de dessin reste possible, je ne le nie pas.

Spoiler : :
Japan (mami Ito) Image


-soit un dessin froid, sans âme, bien réalisé mais totalement inexpressif.

Spoiler : :
XIII Image
Dernière édition par mycea le 27 mars 2011, 17:31, édité 1 fois.
#21457 par mycea
27 mars 2011, 17:33
effer a écrit :mycea, je suis plutôt d'accord avec ton analyse. :)

:)

J'ai changé une image qui ne s'affichait pas, mais elle est moins parlante que celle que j'avais initialement postée car c'est une case isolée.
#38044 par shoudao
26 nov. 2019, 11:46
Bonjour ,

Je dessine depuis plusieurs années au traditionnel et j'aimerai bien essayer le digital.
j'aimerai savoir si pour utiliser clip studio paint pro , il faut obligatoirement une tablette graphique.
Et si tel est le cas, pourriez-vous me conseiller une tablette pas trop chère ( par exemple , XP-Pen - https://www.xp-pen.fr ) .

Merci par avance.